3 astuces pour enduire un mur en pierres

Pour offrir une nouvelle apparence à la façade de votre habitation ou à un mur intérieur, il est recommandé de le recouvrir d’une finition décorative telle que l’enduit. Mais enduire un mur en pierre n’est certainement pas une mince affaire. Il s’agit d’un véritable travail de maçon. Cependant, si vous êtes motivé et possède de bonnes dispositions manuelles, rien ne vous empêche de vous lancer. C’est bien la meilleure manière d’apprendre, en suivant quelques règles tout de même.

Astuce n°1 : nettoyer le mur avant de l’enduire

Avant de recouvrir votre mur d’enduit, il serait judicieux, voire recommandé, de le nettoyer. Peu importe le type de pierre que vous souhaitez recouvrir, sachez qu’elle doit être débarrassée des poussières, des éléments friables et des salissures. Ainsi, vous devez nettoyer correctement votre mur avant toute chose. Pour ce faire, s’il s’agit d’un mur en moellons, vous devez déterminer avec quel matériau a été fabriqué les joints. Si c’est du ciment, il vous est possible de le gratter sur 2 ou 3 cm dans le but de fonder une nouvelle base pour le mortier à la chaux. Par contre, si le mur est ancien, la projection d’un jet sous pression s’avère idéale. Et enfin, vous pouvez gratter la surface via brosse à chiendent pour enlever toutes les particules instables tout en dépoussiérant la surface.

3 astuces pour enduire un mur en pierres

Astuce n°2 : Bien choisir l’enduit pour votre mur en pierre

Pour le choix, deux possibilités s’offrent à vous. Soit vous choisissez l’enduit industriel ou soit vous privilégiez l’enduit à la chaux.

L’enduit industriel

Les enduits dits industriels sont pour la plupart conçus aux matériaux de construction tels que le béton, le parpaing ou encore les briques. Très hydrofugés, ils ne sont pas destinés pour la pierre naturelle. En effet, les murs en pierre demandent un revêtement qui laisse passer l’humidité par exemple la chaux. Dans le cas contraire, la pierre ne respire pas et les joints se brisent.

L’enduit à la chaux

Pour enduire un mur en pierre, l’enduit à la chaux s’avère excellent. Non seulement ce dernier est écologique et économique, mais également il est très esthétique et bénéficie d’une durabilité incomparable. Bien évidemment, sa mise en oeuvre varie en fonction de l’état de votre mur, de l’épaisseur de recouvrement nécessaire ainsi que de ses éventuelles particularités. Pour cela, deux solutions sont envisageables :

· Le mortier tout prêt : comme son nom le laisse deviner, il s’agit d’une solution idéale si vous n’êtes pas à l’aise quant à la préparation de mortier. Mais toutefois, il faut faire attention pour l’utilisation des produits de fabricants spécialisés dans ce domaine.

· L’enduit à la chaux fait maison : cette deuxième solution est réalisée généralement à base de chaux aérienne, d’eau et de sable. Pour ce faire, il suffit de préparer trois applications de mortier dans des proportions différentes de ces éléments. Vous bénéficiez ainsi un revêtement complet.

Astuce n° 3 : appliquer l’enduit sur votre mur en pierre

La première étape que vous devez faire est d’appliquer la couche d’accroche. Pour ce faire, humidifiez d’abord votre mur. Ensuite, choisissez entre deux modes d’application possibles, soit par projection ou soit à la main. Enfin, laissez le tout sécher d’un à deux jours. Quant à l’application du corps d’enduit, réalisez la même étape que le gobetis, mais essayez de ne pas faire des grumeaux sur votre mur. Pour la pose de l’enduit, il vous est possible de privilégier une taloche, un platoir, des tasseaux ou des taquets. N’oubliez pas de prendre en compte du temps de séchage. Pour finir, il ne vous reste plus qu’à appliquer la couche de finition.